AirCitizen
Mesures citoyennes de la qualité de l'air











Le projet

Issu des projets 'OpenAir/Quel est ton air ?', le projet AirCitizen a pour objectif de permettre aux citoyens d’évaluer de manière active la qualité de leur environnement proche et en particulier de l’air qu’ils respirent, en leur proposant de :

Construire

Réaliser dans des « Fablabs » (laboratoires de fabrication numérique) des stations portables de mesures environnementales intégrant divers capteurs à bas coût (par ex. température, humidité, pression, gaz NOx, ozone ou encore particules PM10 et PM2.5).

Mesurer

Effectuer des mesures in situ afin de mettre en évidence des variabilités spatio-temporelles des grandeurs environnementales : d’une part, lors de campagnes itinérantes avec l’appui de géographes-climatologues et, d’autre part, dans différents lieux qui présentent une diversité de contextes environnementaux.

Partager

Contribuer à l'amélioration des connaissances en partageant ces mesures dans une base de données environnementales et permettre ainsi la cartographie en ligne de la pollution de l'air.




  • printemps 2015 - les débuts

    Inventaire des capteurs de particules fines, tests de capteurs sur breadboard, comparaison avec capteur homologué, transmission des données en bluetooth, programmation app et serveur

  • octobre 2015

    premier atelier

    Atelier "grand public" pendant la fête de la science 2015 au fablab de Sorbonne Universités.

  • octobre 2016

    nouveaux ateliers

    Nouvelle version de la station portative, ateliers fête de la science 2016 et Master2 Dynarisk, Fablab Université Paris Diderot et Fablab Sorbonne Universités.

  • 2017

    développements en cours

    Ajout d'une version data-logger (sans smartphone), intégrations d'autres capteurs (NO2, ozone...), développement d'un capteur 'homemade' de particules.

Les ateliers




Dans le cadre du projet AirCitizen, nous organisons des ateliers de sensibilisation des citoyens aux mesures environnementales participatives et aux mesures de qualité de l'air en particulier. Ces ateliers sont des moments forts de science citoyenne, de rencontres, d'échanges entre chercheurs, hackers, citoyens. Au delà de la constuction de station de mesures, on y discute des émissions et de la dispersion des polluants, des enjeux sanitaires, de la perception de la pollution et des questions relative à la mesure (protocole, capteurs...).

Les contributeurs



Vincent Dupuis, Malika Madelin, Sarah Duché, Arthur Hennequin, Yanis Mazouz, Bao Lam Le, Taos Benoussaid, Nicolas Salviani, Ruben De Barros, les étudiants du M2 Dynarisk, les étudiants du fablabSU, les participants aux ateliers.

Les collaborateurs



Laurence Allard (Labo Citoyen), Christophe Bailly (Greenlab).

Les données



Serveur / API / Base de données


Serveur NodeJS et API REST
3 types d'enregistrements : mesures sporadiques / sur un trajet / en position fixe
BDGeo PostGIS : date, heure, id capteur, longitude, latitude, type mesure, valeur

Traitements


Critique des données : bruit important parfois, précision de la localisation variable selon bâti, etc.
Agrégations temporelles et/ou spatiales
Analyse de la variabilité spatio-temporelle
Corrélations entre grandeurs mesurées




Crédit: OpenStreetMap

En savoir plus


N'hésitez pas à nous contacter par email


Pour les aspects techniques, le projet sur le wiki de fablabSU ou bien le nouveau wiki AirCitizen.